Editions d'art Monelle Hayot : Le catalogue : Nouveautés : Un bestiaire mécanique

Un bestiaire mécanique

Horloges à automates de la Renaissance

Auteur 

978-2-903824-96-9
59,00 €

Les horloges à automates apparaissent à la Renaissance grâce aux progrès techniques de l’horlogerie qui permettent de miniaturiser et de rendre portatives les grandes figures automates qui ornaient les théâtres et les jardins. Les automates de la Renaissance sont, avant tout, de petites sculptures en bronze doré. Les animaux en vermeil d’Augsbourg ou de Nuremberg étaient toujours des coupes à boire dont la tête amovible servait de couvercle. Les yeux qui roulaient et la gueule qui s’ouvrait achevaient de reléguer ces automates, quelle qu’ait été leur qualité plastique, au rang de bel objet utilitaire et ludique.

L’imagination débordante des horlogers d’Augsbourg ne s’arrêtait qu’à la limite technique de l’automate. Dans leur ateliers ont été conçus des animaux familiers, exotiques ou fantastiques. Le large spectre de leurs créations allait des personnages les plus grotesques et triviaux, animant les jeux à boire lors des banquets, aux plus édifiants et vertueux : crucifixions, Vierges en majesté, ou encore scènes de Flagellation, qui attestaient de la piété de leurs propriétaires.

Les trente et une horloges à automates réunies dans le présent ouvrage constituent le plus grand ensemble jamais réuni.

  • Format : 21,2 x 30 cm
    200 pages
    255 illustrations
  • Reliure : Relié